Infos pratiques

En avion

Point d’entrée principal des voyageurs étrangers en France avec ses deux aéroports internationaux, Paris dessert toutes les principales villes françaises par voies aériennes et ferroviaires.

L’aéroport international de Rennes assure des liaisons directes vers les principaux pays d’Europe et des vols avec escales vers tous les continents.
Au départ de Paris, une liaison Roissy Charles de Gaulle - rennes est assurée trois fois par jour du lundi au dimanche toute l’année.
Des connexions sont également assurées avec les principales villes françaises comme Marseille, Lyon ou encore Lille.

En train

La Bretagne est très bien desservie par le train notamment depuis Paris à bord du TGV Atlantique.

L’aéroport international de Rennes assure des liaisons directes vers les principaux pays d’Europe et des vols avec escales vers tous les continents. Au départ de Paris, une liaison Roissy Charles de Gaulle - rennes est assurée trois fois par jour dulundi au dimanche toute l’année. Des connexions sont également assurées avec les principales villes françaises comme Marseille, Lyon ou encore Lille.

Visa de court séjour

Motivé par des raisons médicales

Pour bénéficier de soins médicaux en France, il est nécessaire, selon votre nationalité, de faire une demande de visa de court séjour pour motif de santé.

Suis-je concerné ?

Le visa n’est pas nécessaire pour les citoyens des pays de l’Union Européenne. L’Union Européenne a également aboli l’obligation de visa pour les ressortissants de certains pays (par exemple les Etats-Unis et les Emirats Arabes Unis) à condition que la visite n’excède pas 90 jours dans une période de 180 jours.
Les nationalités suivantes sont par exemple soumises à visa de court séjour : Algérie, Arabie Saoudite, Cameroun, Chine, Côte D’Ivoire, Egypte, Gabon, Koweït, Liban, Maroc, Niger, Russie, Sénégal et Tunisie.

Auprès de qui faire la demande ?

La demande doit être faite auprès du consulat de France compétent dans le pays de résidence du demandeur.

Quels sont les délais de la procédure ?

La réponse à une demande de visa intervient généralement dans un délai de 2 à 10 jours ; En cas d’urgence médicale avérée, le consulat de France peut mettre en place une procédure accélérée.

Est-il obligatoire de se rendre au consulat pour faire la demande ?

Oui, sauf si l’état de santé du demandeur l’en empêche.

Est-ce différent d’un visa de tourisme ?

Le visa pour motif de santé est, comme le visa de tourisme, un visa de court séjour (dit visa Schengen) qui peut être valable 90 jours sur une période de 180 jours.
Il permet de prendre en compte les conditions spécifiques au patient concerné. Le visa de tourisme ne lui est donc pas substituable.

Quels documents joindre à la demande ?
Les justificatifs de base requis pour tout visa de court-séjour ainsi que des justificatifs spécifiques aux cas médicaux, qui seront traités dans le plus strict respect du secret médical.
Les justificatifs de base, communs à tous les visas de court-séjour, sont les suivants :

  • Une attestation d’hébergement en France
  • Une attestation d’assurance voyage et rapatriement
  • Un document attestant de la capacité à faire face aux dépenses courantes en France (bulletins de salaires, relevés de comptes…)
  • Le cas échéant, des justificatifs relatifs aux mineurs (acte de naissance, autorisation parentale si le mineur voyage sans les parents). A titre d’exemple, quelques justificatifs spécifiques qui peuvent être demandés :
  • L’accord écrit de l’établissement pour l’admission du malade précisant la date et la durée de l’hospitalisation prévue ainsi qu’une estimation du coût des soins.
  • Une attestation de prise en charge par un organisme crédible et fiable (en cas d’accord avec la sécurité sociale entre le pays de résidence et la France : entente préalable de prise en charge par les institutions d’assurance maladie du pays d’affiliation), ou la preuve du prépaiement des frais médicaux.
Quelle est la procédure pour d’éventuels accompagnateurs ?

En plus des justificatifs requis pour un visa de court séjour Schengen, des justificatifs particuliers peuvent être demandés, parmi lesquels :
Un justificatif du lien de parenté avec le malade, ou, en l’absence de lien familial, une lettre du demandeur ou du patient justifiant l’accompagnement.
Un justificatif de prise en charge de l’accompagnateur par l’organisme prenant en charge les frais médicaux du patient.

Est-il possible de prolonger le visa ?

Une prorogation exceptionnelle du visa est possible, en cas de prolongation imprévisible de l’affection traitée.
Un certificat de santé établi par l’établissement de santé ou le médecin traitant devra être fourni. Les démarches administratives devront ensuite être effectuées auprès de la préfecture compétente.
Pour plus d’informations il est conseillé de se rapprocher du consulat de France.